• mherrera39

Pigeon nuisances et cohabitation

Les pigeons appartiennent à la famille des colombes. Loin de leur cousin à plumes blanches symbole de paix, les pigeons bisets véhiculent une image d'envahisseur à plumes grises. Cette variété de pigeons vit nichée dans les constructions humaines. Les attroupements massifs de ces volatiles entrainent la dégradation des toitures, balcons et corniches. Quand les fientes cèdent la place à la cohabitation harmonieuse homme et oiseaux, se pose alors la question de savoir comment préserver les lieux des fientes, des maladies et des nuisances.


Au fil des années, les citadins ont de plus en plus de difficultés à vivre auprès des pigeons. Lorsque ils colonisent un espace, les usagers des lieux doivent faire face à des monticules de déjections, des nuisances sonores à cause des roucoulements et parfois il subissent le désordre engendrés par la fouilles des poubelles.

D’après le journal le Figaro, ce sont pas moins de 80 000 individus qui se répartissent à Paris et ses environs.

Contrairement à son cousin le pigeon ramier, le pigeon biset se plait dans les anfractuosités des constructions humaines et dans les arbres. De plus, il a changé de régime alimentaire. Alors que les graines constituaient son alimentation principale, il est devenu carnivore. Nous le voyons tous, les pigeons adorent picorer dans les poubelles et terminer les repas laissés par les hommes. Cela amuse parfois les passants, mais derrière cela des questions sanitaires se posent. Comment vivre côtes à côtes avec cet hôte plébiscité par des germes et des parasites transmissibles à l'homme ?


Pour lutter contre les colonisations, il existe des systèmes d’éloignement des volatiles. De préférence, il vaut mieux mettre en place des systèmes non létaux. Ils suffisent amplement à protéger les édifices. L’entreprise de cordistes MH Alticorde s’est particulièrement intéressée aux techniques de traitement dits « anti-nuisibles » en mettant en place des systèmes éprouvés et durables. A Paris, dans le Val de Marne et Seine et Marne, ses équipes se sont illustrées en procédant à la pose de solutions anti pigeons sur :

  • des monuments,

  • des commerces,

  • des habitations,

  • des immeubles de bureau et même chez des particuliers…

Généralement, il s’agit d’étudier les lieux, les assainir et parfois réparer ce qui a été dégradé. Les techniques employées sont les poses de pics anti pigeons, des fils tendus, des filets et des système de répulsion électrique…tout est personnalisé et mis en place en fonction de la surface et de l’efficacité attendue.


En conclusion, la preservation des espaces est possible à condition de confier à un professionnel l’installation de durables et esthétiques.



13 vues

©2019 by M3DiNA.